Pain perdu à la tomate et chèvre frais




Wow wow wow. 

Ça fait longtemps dites moi ? La faute à une très grosse fatigue qui a bien duré ainsi qu'à mon job et ses journées à rallonge au bureau qui n'ont pas arrangé la chose. 

Je dois avouer quand même que cette petite pause (même forcée), loin des réseaux ne m'a pas déplue. 

Ce manque de temps a bien fait tourner la petite roue dans ma tête et les pages du petit carnet à idées que j'emporte partout avec moi sont bien noircies ! 

Je rattrape donc ce retard dans mes publications et on reprend les choses en douceur et tout en fraîcheur avec une recette à base de produits 100% locaux. Parfaite pour faire arriver les beaux jours (parce que non, on est d'accord, ce n'est pas gagné). 

Si vous êtes du coin (ou non) et que vous avez besoin d'inspiration, je vous invite à aller visiter le Tumblr dédié à cette opération biocoop, vous y trouverez les recettes d'autres blogueurs strasbourgeois ! 

Pour cette opération, je me voyais mal cuisiner un plat traditionnel. Pas parce que je n'aime pas, au contraire, mais parce qu'à force d'arpenter les rayons, j'ai eu du mal à choisir entre tous les produits "Made in Elsass" ! Pour accompagner tout ça ? Une fine mousse, la petite Klintz miellée de la brasserie d'Uberach ! 

E Güeter comme on dit par ici ;) 


La petite liste :

1 pain à l'épeautre de la boulangerie Hirose ;
1 pot de tomates séchées et 1 de coulis de tomate (déjà assaisonné) de la Ferme Saint-André 
1 petit chèvre frais de la Ferme Meyer 

du pourpier 
des radis blancs
des oignons frais



Etape I : Prélevez l'huile des tomates séchées, versez dans une poêle et disposez des tranches de pain à l'épeautre en les retournant régulièrement pour les faire dorer de manière uniforme. 

Versez le coulis de tomates dans un saladier et plongez-y les tranches de pains doré pendant une vingtaine de minute, le temps que le pain s'imprègne bien du coulis. 

Etape II : Coupez l'oignon, tranchez les radis en rondelles et faites les revenir dans la poêle avec le reste d'huile. 

Une fois le pain imbibé de coulis de tomate : mettre au four préchauffé à 150 degrés (position chaleur tournante et grill) pendant une quinzaine de minute. Vous pouvez déjà le tartiner de chèvre frais si ça vous dit. 

Etape III : Lorsque le pain perdu est tout juste grillé, disposez dans une assiette, tartinez de chèvre frais, agrémentez avec les tomates séchées. 

Servez avec une salade de pourpier, radis blancs rôtis et oignons. 



Légumes anciens façon blanquette



Hello !

Pour cette recette, on choppe les derniers topinambours, panais, navets et autres avant de se mettre aux légumes du printemps.

J'avais particulièrement envie de cette sauce blanquette. Celle pour laquelle tu prépares d'abord un roux blanc, que tu arroses de bouillon de légumes et dans laquelle tu finis par verser tout le pot de crème !

Ok on a faim, on passe à la recette ?


La petite liste

- 6 petits navets / 2 carottes / 2 topinambours / 1 panais / 6 gros champignons de Paris
- 1 oignon
- 1 demi citron
- 50 cl de crème fraîche épaisse
- 1 bouquet garni

Les étapes :

Brossez vos navets, carottes pour ne pas avoir à les peler (s'ils sont bio !) et épluchez les topinambours. Coupez-les en quartiers, mettez le tout dans une casserole remplie de 50cl d'eau avec un petit bouquet garni pendant une heure, à couvert et à feu doux.

Hachez l'oignon, lavez vos champignons et faites revenir tout ça dans une cocotte avec un peu de beurre. Rajoutez le jus de citron. Réservez.

Après une heure de cuisson des légumes, vous obtiendrez un petit bouillon que vous allez pouvoir utiliser.
Dans une autre cocotte, faites un roux à l'aide de 30 grammes de beurre fondu et 30 grammes de farine, mélangez à l'aide d'un fouet, vous allez obtenir une espèce de petite pâte blanche : c'est le roux blanc !

Ajoutez une louche de bouillon de légumes, continuez à bien fouetter jusqu'à épaississement. C'est là que vous rajoutez votre pot de crème, que vous ajoutez les champignons et leurs oignons puis les légumes.

Pour le reste : plus ça mijote, plus c'est bon :)

Vous pouvez accompagner ce plat de riz sauvage, pâtes fraîches ou de vol-au-vent, de ce qui vous fait envie. N'oubliez pas que la cuisine c'est de l'envie et de l'instinct !


La bonne trouvaille : une table d'appoint d'inspiration scandinave

Il y a deux semaines, je faisais un tour chez Emmaüs "juste pour voir", parce que ça faisait longtemps que je n'avais pas eu un petit meuble à retaper sous la main.  Et pour une fois, j'y ai trouvé mon bonheur : une ampoule à filament à 50 centimes pour notre nouvelle suspension Petite Friture. La bonne affaire quand on sait que durant mes recherches pour trouver le Graal, j'étais à deux doigts de dépenser pas loin de 50 euros. Pour une ampoule. N'importe quoi. Heureusement que je ne lâche jamais l'affaire, je savais bien que je finirais par trouver :) 

J'ai aussi mis la main sur cette jolie petite table d'appoint ou tabouret haut, c'est selon, d'inspiration scandinave. Son état impeccable, ses pieds compas et sa ligne simple ont suffit : "je l'embarque" !

J'adore le bois, je la trouve très jolie telle quelle, mais j'ai aussi le pinceau qui m'appelle et c'est (une nouvelle fois) chez Farrow&Ball que j'ai trouvé LA couleur qui lui ira à merveille : la teinte Peignoir. Un gris rose qui l'embellira à coup sûr.

Rendez-vous dans quelques semaines pour un avant / après.

Bon samedi ! 

La bonne idée : faire ses pickles de légumes soi-même


Hello ! 

Je passe en coup de vent pour vous laisser une petite idée bien pratique de pickles à faire soi-même. 

J'en ai préparé des bocaux et des bocaux et on a un peu de mal à s'en passer désormais. Tout y passe : oignons rouges, radis roses, céleris en branche, chou-fleur, vous avez l'embarras du choix et avec le printemps qui arrive, quelque chose me dit que ça va twister nos assiettes. 

Ici, on joue la carte du local dans la mesure du possible : j'ai donc utilisé du vinaigre Melfor "spécial conserves", au miel et à l'infusion de plantes, mais si vous n'en trouvez pas, prenez un vinaigre de vin blanc. 

Je vous donne ma recette pour la base :

Etape 1 : lavez et coupez vos légumes. Mettez-les dans votre bocal.

Etape 2 : glissez les feuilles de laurier ou toute autre herbe aromatique que vous aurez choisie. Remplissez le bocal à moitié de vinaigre. 

Etape 3 : Faites bouillir de l'eau et complétez l'espace manquant dans le bocal. Salez, fermez hermétiquement, laissez refroidir puis entreposez au frigo. 

Je commence à les utiliser au bout de 4/5 jours dans toutes mes salades, bentos ou à l'apéro ! 

Bonne journée à vous :)